ACTIONNARIAT SALARIE ET PERFORMANCE D'ENTREPRISE

Désormais, la cause est entendue: l'impact de l'actionnariat salarié sur la performance d'entreprise est mesurable et fort. A condition de combiner actionnariat salarié et management participatif, la performance de l'entreprise augmente de 2% par an. A lui seul, l'actionnariat salarié ne suffit pas. De même, une gestion participative n'a qu'un effet limité. C'est bien la combinaison des deux pratiques qui est réellement agissante. Des centaines d'études économétriques, dans des dizaines de pays, sur des milliers d'entreprises: c'est désormais sur un volumineux corpus de recherches que l'on peut s'appuyer.

 Les pages Internet spécialisées
 Les plus récentes recherches


 
PAGES INTERNET SPECIALISEES

Au fil des années, de nombreuses organisations à travers le monde ont rendu compte des recherches sur l'actionnariat salarié et la performance d'entreprise. Les résultats de recherches s'accumulant, plusieurs organisations ont créé des pages spécialisées qui permettent de faire un tour d'horizon. Voici les meilleurs:
             La ESOP Association aux USA
             Le NCEO - National Center for Employee Ownership aux USA
             Le Employee Ownership Group en Australie

Le document ci-dessous est la traduction de la note de synthèse établie par le NCEO - National Center for Employee Ownership (Centre National pour l'Actionnariat Salarié) aux Etats-Unis:

Actionnariat salarié et performance de l'entreprise
Au long des années, le NCEO a régulièrement fait le point sur les nouvelles recherches sur l'actionnariat salarié et la performance des entreprises. Maintenant qu'un volume substantiel de travaux existe sur le sujet, il était temps d'en donner une synthèse. En effet, la recherche est maintenant arrivée à une conclusion définitive : la combinaison de l'actionnariat salarié avec un management participatif est un puissant facteur compétitif. Ni l'actionnariat salarié à lui seul, ni la participation seule ne produisent un fort effet, mais bien la combinaison des deux.
Les résultats s'observent dans la plupart des entreprises d'actionnariat salarié (ESOP companies - les ESOP sont les Employee Stock Ownership Plans, gérés par les associations d'actionnaires salariés). Jusqu'ici, peu de recherches ont été conduites sur l'impact des plans de stock options sur la performance d'entreprise. Les résultats semblent s'observer tout premièrement aux entreprises où la part de l'actionnariat salarié est grande. Les recherches montrent que les entreprises dont l'actionnariat est largement disséminé dans le public ne voient souvent dans l'actionnariat salarié qu'un prolongement des rémunérations. Pour cette raison et pour d'autres exposées ci-dessous, la relation entre actionnariat salarié et performance d'entreprise dans les sociétés qui font appel à l'émission publique d'actions est ambigu.

L'étude Rutgers de 2000
Dans la plus large et la plus significative étude à ce jour sur l'impact de l'actionnariat salarié sur la performance dans les entreprises où l'actionnariat salarié a un poids important (closely held companies), celle effectuée en 2000 par Douglas Kruse et Joseph Blasi de la Rutgers University, la conclusion est que les plans d'actionnariat salarié (ESOPs) augmentent la production, l'emploi et la productivité de 2.3% à 2.4% par an, par rapport à ce qui aurait été enregistré en absence d'e plan d'actionnariat salarié. Les enterprises avec plans d'actionnariat salarié paraissent aussi plus viables après quelques années passées. Cela en dépit du fait (ou peut-être grâce au fait) que les enterprises avec plans d'actionnariat salarié sont plus à mêmes que les autres entreprises comparables d'offrir des plans de retraites complémentaires, à côté de leurs plans d'actionnariat salariés.
Kruse et Blasi se sont basés sur des données fournies par Dun and Bradstreet sur les entreprises d'actionnariat salarié (ESOP companies) qui ont adopté des plans d'actionnariat salarié entre 1988 et 1994. Ils ont ensuite comparé ces entreprises avec des entreprises sans plans d'actionnariat salarié (non-ESOP companies) comparables en taille, par secteur industriel et par région. Ils ont alors recherché pour quelles enterprises les données de ventes et d'emplois étaient disponibles pour une période de 3 ans avant et après le démarrage des plans d'actionnariat salarié. Les données de croissance des ventes et des emplois ont ensuite été comparées systématiquement année par année d'une catégorie d'entreprises à l'autre. Ils ont aussi étudiés les rapports des entreprises au Ministère de l'Emploi, pour voir quelles entreprises ont mis en œuvre des plans de retraites complémentaires. Finallement, ils ont aussi calculé les pourcentages d'entreprises restées en vie, année par année, durant la période de 1995 à 1997.
L'étude a porté sur 343 entreprises avec plans d'actionnariat salarié et 343 entreprises sans, soit 343 paires d'entreprises dans l'échantillon global. Toutefois, du fait de données manquantes, les données d'emplois n'ont été utilisables que pour 254 entreprises avec plans d'actionnariat salarié et pour 234 paires d'entreprises comparables, les données relatives aux ventes pour 138 entreprises avec plans d'actionnariat et 77 paires d'entreprises comparables, et les données relatives à la productivité pour 115 entreprises avec plans d'actionnariat salarié et 65 paires d'entreprises comparables. Les résultats ont montré que les entreprises avec plans d'actionnariat salarié ont obtenu des performances meilleures dans la période qui a suivi la mise en place de plans, que ce que leurs performances au cours de la période antérieurs pouvait annoncer. Le tableau ci-dessous indique la différence dans les taux de croissance entre la période avant et après l'adoption de plans d'actionnariat, pour le chiffre d'affaires annuel, pour l'emploi et pour la productivité (chiffre d'affaires par employé) :

Différence avant et après l'adoption de plans d'actionnariat salarié
               Croissance annuelle du chiffre d'affaires                            +2.4%
               Croissance annuelle des emplois                                        +2.3%
               Croissance annuelle de la productivité par employé         +2.3%


On peut se demander comment la croissance de la productivité pourrait augmenter de 2.3% par an, alors que la croissance supplémentaire des chiffres d'affaires et des emplois est à peu près la même, mais la recherche montre que cela s'explique par la composition différente des échantillons pour chacune des trois variables mesurées. Cette augmentation des taux de croissance peut sembler relativement faible à première vue, mais projetée sur 10 ans, cela signifie qu'une entreprise avec plans d'actionnariat salarié se retrouvera plus grande d'un tiers comparée à l'entreprise sans plan, après 10 ans.



  RAPPORTS DE RECHERCHES

23.05.2017: Employee Ownership and Economic Well-Being, Nancy Wiefek, NCEO. This new research compares workers with employee ownership benefits to those without, and finds that those in the employee ownership group have 92% higher median household wealth, 33% higher income from wages, and 53% longer median job tenure.

23.05.2017: How Did Employee Ownership Firms Weather the Last Two Recessions? Fidan Kurtulus and Douglas Kruse, Upjohn Institute for Employment Research. Les entreprises avec actionnariat salarié ont licencié deux fois moins que les autres au cours des deux dernières périodes de récessions aux USA.

06.10.2016: Employee ownership and firm performance: a meta-analysis, Ernest O'Boyle, Pankaj Patel and Erik Gonzalez-Mulé, Human Resource Management Journal, June 2016
We do find that the effect of employee ownership on performance has increased in studies over time and that studies with samples from outside the USA report stronger effects...

27.09.2016: Kyoung Yong Kim and Pankaj C. Patel, Employee ownership and firm performance: A variance decomposition analysis of European firms", Journal of Business Research, August 2016

19.07.2016: Does Employee Stock Ownership Work? Evidence from publicly-traded firms in Japan
Takao Kato, Hideaki Miyajima and Hideo Owan, June 2016
Our fixed effect estimates show that an increase in the strength of the existing ESO plans measured by stake per employee results in statistically significant productivity gains. Furthermore, such productivity gains are found to lead to profitability gains...

20.01.2016: Levels of Employee Share Ownership and the Performance of Listed Companies in Europe
Ansgar Richter & Susanne Schrader - British Journal of Industrial Relations, January 2016
The results show that firms with employee share ownership enjoy significantly higher levels of capital market performance and of accounting performance than firms without ESO; however, the marginal effects of ESO are declining with increasing ESO levels...

31.03.2015: New study finds S ESOPs total return beats S&P 500 by 62%
A new analysis of the economic impact of S corporation ESOPs in USA examines trends in account balances, distributions to participants, total return, and the existence of other retirement plans. The study, performed by EY's Quantitative Economics and Statistics (QUEST) practice for the Employee-Owned S Corporations of America (ESCA), uses data from the Department of Labor and other sources. Its findings include:
·  S corporation ESOPs are growing by many measures. They represented 22% of ESOPs in 2002 and 42% in 2012. The number of plans, participants, and net assets also increased over that time.
·  The total return for participants in S ESOPs from 2002 to 2012 was an 11.5% compound annual growth rate, 62% higher than the S&P 500 Total Returns Index's 7.1% growth rate over the same period.

21.09.2012: British Department for Business, Innovation and Skills - Cass Business School Research: The employee ownership advantage   BIS commissioned a report from Cass Business School to look further at the impact of employer ownership on firms. Amongst other things, the report finds that employee owned businesses have a stronger long-term focus, invest more in human capital and have a greater preference for internal over external growth.

17.01.2011: Note d'analyse du Centre d'Analyse Stratégique de la République française. D'après le Centre d'Analyse Stratégique de la République française, la performance sociale des établissements ayant un dispositif d'actionnariat salarié est de 52% supérieure à celle des établissements n'ayant ni actionnariat salarié ni intéressement ni plan d'épargne d'entreprise; il faut améliorer l'efficacité de l'actionnariat salarié en assurant la représentation des actionnaires salariés. Plus

10.01.2011
: New study shows broad-based Stock Option Plans improve performance: One of the most comprehensive and convincing studies to date on the effect of broad-based option plans on company performance was recently released. Looking at non-executive options and the subsequent firm operating performance as measured by the firm's industry adjusted ROA, the authors found that "both the existence of a broad based option plan and the implied incentives of an option plan exert a positive effect on firm performance..." By contrast, companies with grants focused on executives did worse. More


10.09.2010
: Geert Braam en Erik Poutsma - De invloed van financiële participatie door management en werknemers op financiële ondernemingsprestaties in Nederland 1992-2009


18.06.2008
: New
Research Confirms Majority-Owned ESOPs More Productive Than Non-ESOP Counterparts

18.10.2007
: "Les effets de participation des salariés sur la performance des entreprises", Xavier Hollandts - thèse de doctorat soutenue à Lyon le 4.9.2007


07.03.2007
: The CoCo Report: Work, Happiness and Employee Ownership (Le Rapport CoCo: Travail, Bonheur et Actionnariat Salarié) Les entreprises dans lesquelles les travailleurs sont associés aux décisions et au capital sont plus productives, parce que les travailleurs s'y sentent mieux, selon un nouveau rapport publié en Grande Bretagne. L'étude montre que les taux d'absentéisme sont plus bas et les travailleurs sont plus motives dans les "co-entreprises". Le Gouvernement britannique est appelé à introduire de nouveaux encouragements fiscaux pour favoriser le lancement des entreprises de travail associé. Télécharger le rapport complet

12.01.2004
: à voir: recherche sur les facteurs psychosociaux de l'efficacité des plans d'actionnariat salarié (Marco Caramellli)


20.02.2003
: Nouveau document de référence majeur: Rapport pour le Parlement Européen: la synthèse des résultats des recherches, par Virginie Pérotin et Andrew Robinson: Participation aux bénéfices et actionnariat salarié: les éléments du débat (60 pages, PDF)
Novembre 2002: Très beau rapport de recherche en Grande Bretagne: "Employee ownership, motivation and productivity" (pdf, 34 pages).

 

 

 


 

 


 

 

Information et contact
FEAS - FEDERATION EUROPEENNE DE L'ACTIONNARIAT SALARIE
EFES - EUROPEAN FEDERATION OF EMPLOYEE SHARE OWNERSHIP
Avenue Voltaire 135, B-1030 Bruxelles
Tel: +32 (0)2 242 64 30 - Fax: +32 (0)2 808 30 33
E-mail: efes@efesonline.org
Site internet: www.efesonline.org
La FEAS est l'organisation-coupole qui vise à fédérer les actionnaires salariés, les entreprises et toutes les personnes, les syndicats, les experts, les chercheurs ou autres intéressées à la promotion de l'actionnariat salarié et la participation en Europe.